Lunettes cassées : sont-elles remboursées par sa mutuelle ?

Publié le : 04 janvier 20233 mins de lecture

Les lunettes sont indispensables pour certains individus. Ce sont des matériels fragiles dont le coût est très élevé. Quel que soit votre niveau de prudence, les accidents arrivent toujours. Quand vos paires de lunettes sont cassées, il vous faudra une somme importante pour la réparation ou l’achat. Si vous vous êtes souscrit à une mutuelle, il est possible de toucher un remboursement.

Une part de remboursement de l’assurance maladie

Dans votre contrat d’assurance maladie, il existe des clauses qui indiquent le remboursement de lunettes cassées. Évidemment, ce détail est à prendre en compte avant la souscription. Il est également à noter qu’il s’agit d’une indemnisation partielle et non totale. Par ailleurs, le montant versé par la mutuelle varie selon l’âge du porteur de lunettes. Comparé au prix d’une nouvelle paire, d’une partie des lunettes ou de la réparation, le taux de remboursement de l’assurance maladie est faible. En outre, la nature de votre forfait influe sur le montant touché en cas d’incident avec vos lunettes cassées. Il ne faut pas oublier que le remboursement n’est possible qu’une fois par an.

Une possibilité de remboursement total avec une mutuelle

Pour parer à toute insatisfaction avec le remboursement de l’assurance maladie, l’idéal consiste à souscrire à une mutuelle complémentaire. Le principal avantage réside dans la possibilité d’obtenir une nouvelle paire de lunettes lorsque les vôtres sont cassées. Un tel privilège s’accompagne de conditions. Par exemple, vous devez avoir plus de 16 ans avec une ordonnance datée de 3 ans au maximum. Une déclaration de « casse » doit être présentée auprès de votre assureur. Vous pouvez en avoir auprès d’un opticien. Selon que la monture ou les verres sont abîmés, le tarif de remboursement de base peut être différent. Dans tous les cas, vous aurez à contacter directement votre mutuelle.

Un remboursement de la responsabilité civile dans certains cas

Quelle que soit votre formule d’assurance maladie, il est de votre intérêt de vérifier les termes qui stipulent le remboursement de lunettes cassées. Si la détérioration de vos paires est causée par un tiers, vous pourrez faire appliquer la responsabilité civile de ce dernier. Le remboursement ne vient ainsi ni de votre assurance maladie ni de votre mutuelle complémentaire. Vous pouvez également opter pour une responsabilité civile vie privée en vue de vous couvrir en cas de perte de lunettes, par exemple. Profitez des garanties contre la casse quand vous en achetez de nouvelles paires. Elles peuvent suffire à vous dédommager dans certaines situations.

Plan du site